Les bots : l’avenir du Web ?

 

Tout le monde en parle : les bots, contraction de « robots » reviennent sur le devant de la scène. A l’origine, un bot n’est qu’un petit logiciel informatique chargé d’effectuer automatiquement une tâche bien spécifique. En ce sens, il s’apparente à un moyen rapide pour ajouter un évènement au calendrier, récupérer une information ou encore procéder à une réservation dans un restaurant.

 

Que peuvent faire ces bots ?

 

En Avril dernier, lors de la conférence F8 (événement réunissant la communauté de développeurs de Facebook), Facebook a annoncé une mise à jour de sa plateforme Messenger avec une série de bots.

Sur Messenger, l’armée de bots permet à ses utilisateurs de s’informer en « chattant » avec des médias, de faire du shopping en discutant avec des marques ou encore de passer des réservations en conversant avec des entreprises spécialisées dans les voyages.

L’intérêt de Facebook est de concentrer toutes les interactions possibles sur sa plateforme afin de maximiser le temps que les utilisateurs passent dessus et limiter le besoin d’aller sur Internet.

Mais cela a également un intérêt pour les marques et les entreprises : développer un canal de proximité avec leurs clients.

 

Comment les bots fonctionnent ?

 

Entamer la discussion avec CNN ou l’équipe du soir, vous en rêviez ? Et bien c’est possible grâce aux bots !

2 options s’offrent à vous :

24aaffa670e634a7da9a087bfa83abe6_200x200 Sur Facebook : il suffit de vous connecter sur la page de CNN, par exemple, et cliquer sur « contacter » comme pour discuter avec un ami.

 

R_1BAhxMP5ISur Messenger : il suffit de chercher le quotidien ou l’équipe du soir (pour les fans de sport) dans la section recherche et celui-ci apparaitra dans la liste des entreprises et bots !

 

Qu’en est-il de l’avenir de la relation client ?

 

Ce nouveau concept changera totalement l’interaction avec l’utilisateur et surtout la simplifiera.

Il n’y aura plus besoin d’aller sur le site de la marque, de télécharger son application ou même avoir de compte. Interagir avec le robot sera donc aussi simple que d’envoyer un SMS.

Ainsi quand ces bots se démocratiseront totalement notamment en France, le contact sera plus fluide et donc beaucoup plus simple et rapide entre l’entreprise et le client.

Envie de les tester ? Go ahead

#StayTuned