Succes Client : Le Sport et le web !

Succes Client : Le Sport et le web !

             Une campagne sportive sur internet ? C’est possible !

Chez Cojecom, nous avons le désir de partager avec vous notre savoir sur les actualités internet, c’est pour cela que nous écrivons régulièrement sur ce blog.

En parallèle, nous souhaitons aussi vous apporter la preuve que notre stratégie fonctionne, c’est pour cela que, chaque mois, nous partageons avec vous un cas client à succès .

Aujourd’hui, découvrez le Lyon Hockey Club qui, grâce à ces différentes campagnes sur internet avec Cojecom, a vu ses ventes de places de match augmentées fortement !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les différentes stratégies mises en place par l’équipe technique Cojecom,

n’hésitez pas à nous contacter par e-mail ou par téléphone. C’est avec plaisir que nous vous répondrons !

Parlons-en !

cas client cojecom web sport

 

A très vite sur Cojecom.com !

Contact : 0472077618 & info(at)cojecom.com

#TwitterAds : Que de nouveautes !

#TwitterAds : Que de nouveautes !

Twitter représente aujourd’hui : 307 millions d’utilisateurs dont 100 millions sont des utilisateurs actifs quotidiens, 500 millions de tweets par jour. Le réseau social aux 140 caractères qui a fêté ses 10 ans le 21 mars 2016 a développé la publicité sur la totalité de réseau social en 2010.

Twitter et la publicite

La publicité sur Twitter a commencé en 2010 avec les Tweets Sponsorisés puis a continué sa monétisation avec les tendances sponsorisées, puis les comptes sponsorisés pour les marques et les célébrités et la partie la plus intéressante : la possibilité pour les entreprises de créer des contenus sponsorisés à partir de leur plateforme publicitaire en 2015 dans plus de 200 pays.

A partir de cette plateforme, il est possible de créer ses campagnes et de les gérer à partir des statistiques obtenues. La plateforme permet de promouvoir deux types de contenus ; un tweet qui a déjà été publié sur votre compte ou un tweet spécialement créé pour votre campagne.

Au niveau des critères de ciblage, on y retrouve les critères de ciblage classiques comme la zone géographique, l’appareil utilisé, les intérêts des utilisateurs puis des ciblages propres au réseau social comme les hashtag (#) utilisés ou l’utilisation d’un Look-Alike à partir de comptes préalablement sélectionnés.

En ce qui concerne les objectifs de campagnes, Twitter propose des objectifs « classiques » des réseaux sociaux comme le gain d’abonnés, les clics vers le site web ou l’installation d’application, l’engagement et la génération de leads.

twitter1

Twitter et l’innovation

Twitter commence l’année 2016 avec deux nouveaux formats publicitaires : Le « First View » et le « Conversational Ads ».

Le « conversational ad » a été lancé le 5 Janvier 2016 et permet de générer automatiquement des tweets avec des hashtags proposés dynamiquement. Ces tweets sont des tweets sponsorisés classiques avec un « Call to action » pour inciter les internautes à retweeter le contenu afin d’augmenter l’engagement.

twitter 2

Le First View, lancé le 22 Mars 2016 est un format qui permet aux marques de décupler la visibilité de leurs vidéos. Il consiste à mettre la vidéo sponsorisée en première place dès l’ouverture de l’application. La marque qui aura publié cette vidéo aura l’exclusivité de cette position pendant 24h.

twitter 3

Mise à part la rumeur concernant la fin des 140 caractères, beaucoup d’autres rumeurs circulent sur l’évolution de Twitter concernant des nouveautés qui sortiront cette année avec par exemple le retargeting dynamique.

  #Staytuned

Interview de Pauline Soyer, Responsable du service technique chez Cojecom

Interview de Pauline Soyer, Responsable du service technique chez Cojecom

Pauline Soyer a intégré Cojecom il y a près de trois ans. Elle est aujourd’hui à la tête du pôle technique et gère les chefs de projets web mais également la partie Affiliation et e-mailing. Pauline apporte son expertise de la communication internet globale multi-leviers pour chacun de nos clients. Grâce à sa vision 360 orientée business, Pauline fait en sorte que chaque campagne soit une réussite. Plus qu’un portrait, voici des révélations sur les bonnes pratiques au sein de Cojecom et sur elle-même…

Bonjour Pauline, peux tu te presenter, nous dire d’ou tu viens et pourquoi tu as accepte de rejoindre Cojecom ?

D’origine Bretonne, j’ai effectué un BTS Commerce International à Lorient avant de m’envoler vers le sud. J’ai donc ensuite intégré une licence en LEA sur Avignon avant d’atterrir sur Lyon pour intégrer une école de Marketing & Communication en stratégie digitale. C’est en Master 1 que j’ai intégré Cojecom pour un stage de 6 mois, stage s’étant poursuivit par une alternance d’un an. J’ai tout de suite accroché à l’univers Cojecom. Premier point positif : l’ambiance sans prise de tête et hyper conviviale. Des responsabilités m’ont été confié dès mon alternance durant laquelle j’ai évolué sur de nombreux postes et missions. Au cours de celle ci j’ai, dans un premier temps, créé le pôle affiliation chez Cojecom en entrant en contact avec plusieurs affiliés français afin que nous soyons à 100% indépendant sur ce levier. J’ai travaillé en collaboration avec notre développeuse afin de créer un outil de tracking pour pouvoir mettre en place cela. Ensuite, j’ai pris en main notre solution de diffusion sur les réseaux sociaux en me formant et en étant formé sur les outils adéquates et à la pointe de la technologie sur le marché Français.

J’ai ensuite géré nos campagnes display RTB via notre DSP. À la fin de mon alternance, une équipe de choc a été intégré à l’agence avec un responsable par leviers ayant eu un parcours professionnel riche dans ce domaine. Le poste de responsable du pôle technique m’a donc été confié. Ce que j’aime chez Cojecom c’est le fait que des responsabilités importantes soient confiées à chacun, c’est réellement ce qui me motive et me pousse à donner le meilleur. Puis Cojecom c’est une entreprise à taille humaine composé d’hyperactifs ! Donc les décisions sont prises vites (mais réfléchies ;)) et les actions sont mises en place très rapidement. La flexibilité de l’entreprise c’est ce qui nous pousse tous vers le haut ! En plus de ça, chacun est à l’écoute. C’est une entreprise dans laquelle je me sens bien, dans laquelle j’ai créé mes compétences digitales et dans laquelle j’évolue constamment. Autant de raisons pour lesquelles j’ai accepté de rejoindre la team !

Ta mission est la gestion du service technique compose de 5 collaborateurs, en quoi consiste ton travail au quotidien ?

Mon travail consiste principalement à checker les différentes campagnes actives afin d’accompagner les différents chefs de projets dans des pistes de développement. J’accompagne également la personne en charge des préparations de campagne et du suivi client. J’organise régulièrement des points avec toute l’équipe technique pour faire le tour des différentes campagnes en cours et à venir et nous travaillons tous en collaboration sur la partie veille pour pouvoir proposer régulièrement des nouveautés à nos clients.

Je gère également notre plateforme d’affiliation, cela me tient réellement à cœur car j’ai porté ce projet dès son démarrage. Je recherche donc des affiliés pour nos campagnes emailing actives et je planifie les différents envois. Je reste en relation constante avec les clients notamment pour les grands comptes. Mon travail est donc multi-casquettes, ce qui me plait réellement !

Selon toi, quelle valeur ajoutee Cojecom peut amener a des annonceurs qui souhaitent generer des revenus ou des leads avec internet ?

Cojecom est force de proposition. Lorsque nous avons une campagne de génération de leads, de ventes ou de trafic, nous activons tous ou partie de nos leviers en fonction du budget client. Ensuite, nous effectuons très rapidement un premier point pour voir quel(s) levier(s) permettent de générer le plus de leads/ventes ou clics et au meilleur coût. Ensuite nous allouons la majeure partie du budget au levier le plus performant. Si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos espérances, nous proposons directement une autre solution au client : Changement du message, changement de la cible, création d’une nouvelle landing page, etc. Toute l’équipe se démène pour apporter les meilleurs résultats aux clients et chaque client est important !

Quels sont pour toi les atouts majeurs de l’E-mailing et plus globalement de l’affiliation?

Le plus intéressant avec l’affiliation, c’est le pilotage 100% à la performance. Idéal pour les annonceurs qui ne souhaitent pas prendre de risque, avec l’affiliation, on paye au résultat ! Au delà de la méthode de paiement avantageuse, l’affiliation permet de piloter sa campagne à la performance. Nous priorisons les envois sur les bases de données ayant généré un retour intéressant dans les phases de tests. Tous les envois sont réalisés sur des bases opt-in donc des personnes ayant accepté de recevoir des emailing publicitaire.

Merci Pauline, un mot de fin ?

N’hésitez pas à me contacter !

Augmentez vos ventes grâce aux publicités de produits dynamiques de Facebook

Augmentez vos ventes grâce aux publicités de produits dynamiques de Facebook

Les Publicités de produits dynamiques vous permettront de créer des publicités pertinentes sur Facebook en fonction des produits que les visiteurs de votre site ont consultés. Cela est également possible via une application mobile.

Les publicités de produits dynamiques ont une apparence identique aux publicités classiques disponibles sur Facebook. Ce qui change est la conception : au lieu de créer individuellement une publicité pour chaque produit, Facebook les crée pour vous et chacune d’elles sera personnalisée en fonction des pages consultées par chaque client.

Comment mettre en place ces publicites sur Facebook ?

Le Procédé est divisé en 3 étapes clées :

Premièrement, il faut créer et télécharger un catalogue de produits sur Facebook qui inclura tous vos produits et leurs spécificités (prix, disponibilité, marque, visuels, URL, descriptions et autres informations que vous pourriez juger nécessaires). Vous pouvez par la suite créer plusieurs ensembles de produits (par catégorie par exemple).

Ensuite, il faudra installer le pixel Facebook sur votre site pour connaître les produits consultés, mis en panier ou même achetés par vos internautes. Il faudra ainsi customiser ce pixel et le placer sur les différentes pages de votre site.

Enfin, il faudra créer un modèle d’annonce de produits dynamiques qui permettra de diffuser auprès de l’internaute une publicité avec le visuel du produit et les infos le concernant.

publicite dynamique facebook

Pourquoi utiliser les publicites de produits dynamiques ?

Tout simplement car c’est la meilleure solution pour réaliser des ventes. En fonction des produits consultés, mis en panier ou achetés, vous pouvez personnaliser vos publicités avec un appel à l’action spécifique et délivrer un message unique à chaque utilisateur. Les indicateurs clés comme le taux de clic, le score de pertinence ou bien l’engagement en seront multipliés et vos ventes augmenteront sensiblement.

Envie de tester cette solution ? Cojecom et ses experts vous attendent !

 

A tout de suite !

 

Communiquer efficacement sur internet avec la Cojebox !

Communiquer efficacement sur internet avec la Cojebox !

La CojeBOX, qu’est ce que c’est ?

CojeBOX est une innovation créée par l’agence Cojecom. Cet outil vous permet, en 10 minutes, de créer vous-même votre communication sur internet. Vous choisissez vos leviers et bénéficiez de conseils en stratégie digitale par nos experts.

Cet outil vous permet de créer votre site internet, les visuels pour vos e-mailings, vos publicités sur Facebook et display. Le test de création de support est gratuit et sans engagement. Un expert Cojecom vous appelle suite à la réception de vos éléments.

Vous souhaitez générer des contacts en ligne, générer des contacts en point de vente, promouvoir un événement ou promouvoir une marque ?

Nos experts organisent votre stratégie suivant votre objectif mais également en fonction de la zone géographique souhaitée et de votre cible.

 

Pourquoi communiquer sur plusieurs leviers sur internet ?

Testées et approuvées en interne, les méthodes que nos experts mettent en place sont créées pour performer et maximiser les chances de rentabilité de toutes vos campagnes internet.

Pour atteindre vos objectifs, nous mettons en place une communication digitale multi leviers et multi cibles choisie en fonction de votre objectif mais également en fonction de vos contraintes (budget, zones géographiques).

 

Pourquoi lancer votre campagne web avec la CojeBOX ?

Grâce à la CojeBOX, vous pourrez adapter vos supports à votre image. Chaque landing page, chaque bannière display ou pub Facebook est créée grâce aux images que vous choisissez et à votre logo.

Un des atouts principaux réside dans le fait que vous pourrez mesurer la rentabilité de vos campagnes et ce, sur chaque levier choisi (Facebook, E-mailing et/ou display). En conséquence, nos experts optimisent votre diffusion en fonction des résultats et s’assurent de la performance de votre communication web.

La CojeBOX est un générateur qui permet de créer plusieurs supports et de faire de l’AB testing toujours dans un objectif de performance et de rentabilité.

Par la création de cet outil puissant, nous avons souhaité rendre simple et rapide la communication sur internet. La CojeBOX vous permet d’avoir rapidement vos supports afin de débuter une communication sur différents leviers.

Testez l’outil Cojebox, visualisez vos supports et un expert Cojecom vous appelle pour bâtir votre stratégie de communication sur internet !

A très vite !

La CojeTeam – Faisons connaissance !

La CojeTeam – Faisons connaissance !

La CojeTeam au complet ! 

 

De haut en bas, de gauche à droite :

Morgane Brochier – Chargée de relation client, Doryne Mercier – Directrice de clientèle, Jean-Baptiste Lecoq – Directeur artistique, Guénola Saupin – Directrice de clientèle, Pauline Soyer – Responsable Technique, Anne-Sophie Laurent – Chef de projet digital, Léa Le Cloirec – Chargée de communication et marketing, Jérôme Soleymieux – Fondateur et dirigeant de Cojecom, Juliette Giovansili – Chef de projet digital, Théo Hunerblaes – Web Développeur, Cindy Perat – Web Développeuse, Sandy Bonnomet – Directrice de clientèle, Chloé Segarra – Assistante Comptable, Damien Da Prat – Chef de projet digital, Rindra Randrianasolo – Chef de projet digital.

Donne moi tes mails, je te dirai où les trouver…

Donne moi tes mails, je te dirai où les trouver…

Avoir une base de données de mails, c’est souvent une richesse que l’on exploite pas suffisamment. Et quand on veut l’exploiter, le temps de mise en place d’un e-mailing et les actions pour voir ce que cela a vraiment donné décourage de nombreuses entreprises. Et celà  est sans compter sur la problématique de délivrabilité des e-mails. Seuls 15 % des e-mails envoyés ont une réaction (ouverture ou clic), ce qui signifie que 85 % des personnes dans les bases ne voient pas l’e-mail expédiés. Cela reste malgré tout un canal intéressant.

Toucher les internautes en connaissant leur mail… mais sans leur envoyer de mails !

A ces problématiques là, il est complètement possible de répondre en utilisant une solution d’audience personnalisée. En effet, transmettez à Cojecom, la liste de vos e-mails et par 2 canaux différents, nous retrouverons les porteurs de ces adresses.

Première possibilité, le social-média et en particulier Facebook qui avec ses 30 Millions d’adresses pourra retrouver les porteurs des e-mails que vous souhaitez viser.

Deuxième possibilité, nous intégrons votre base dans notre outil de matching et pouvons retrouver sur le réseau display (en bannières) ces personnes là et leur diffuser de la publicité. C’est un tracking first-party (comme du retargeting) sans que l’internaute ait pu visiter votre site. On sait qui il est et nous lui affichons une publicité.

Avec un tracking par un ad’serveur, nous pourrons alors vous donner l’efficacité de la campagne, et l’optimiser pour vous générer le meilleur ROI.

Avec l’envoi d’e-mails, le social média et le display, à coup sûr, vous ne perdrez aucun de vos contacts. Enfin, en mixant du retargeting COJETIME 3D, vous pourrez différenciez les ciblages et donc les messages auprès des visiteurs chauds prospects de votre site, les visiteurs déjà clients et les autres et ainsi gagner en performance.

Cojecom vous accompagne dans la mise en place de ces solutions. N’hésitez pas à nous contacter pour en parler…

Immobilier : pour vendre, il faut être vu avant tout !

Recherche urgent Account Manager H/F – SEM / Affiliation

Cojecom est une agence de communication digitale répartie sur 3 leviers majeurs :

  • RTB / Display  : Cojecom est un trading desk qui accompagne agences et annonceurs dans la diffusion de publicités ciblées via un logiciel. Celui ci permet l’achat des bannières publicitaires sur l’ensemble des sites avec publicités selon les critères prédéfinis avec le client.
  • Social : Cojecom est équipée du PMD Upcast Techniology qui permet d’utiliser la pleine puissance des réseaux sociaux en particulier Twitter, Facebook et LinkedIn. Pour cela, nous mettons en place des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux soit pour générer de l’engagement des internautes, soit pour générer des conversions,
  • Affiliation : Cojecom est une plateforme d’affiliation qui anime un réseau d’éditeurs / affiliés afin de générer des ventes, conversions pour nos différents clients.

Avec un chiffre d’affaires de 3 millions d’euros, Cojecom a vocation à se développer fortement, notamment par la mise en place d’un nouveau projet,

Nos principales références sont : Maserati / Intermarché / Philips / I Robot-Robopolis / Ville de Lyon / ….

Ainsi, ce sont plus de 100  campagnes publicitaires qui sont gérées sur nos différents leviers chaque mois.

POSTE D’ACCOUNT MANAGER SEM-DISPLAY

LE POSTE A POURVOIR

Ce poste est à pourvoir immédiatement. Le ou la candidate devra gérer des campagnes publicitaires sur Google Ad’Words ainsi que gérer sous l’impulsion de la Directrice Technique du Digital les campagnes d’affiliation. Le ou la candidate sera en contact avec les clients et présent sur les plateformes pour atteindre les objectifs fixés en lien avec notre client. Nous attachons une importance aux qualités relationnelles, d’écoute et à la rigueur qui permet l’atteinte des objectifs.

VOUS POUVEZ REPONDRE SI…

  1. Vous aimez le digital
  2. Vous avez déjà géré des campagnes Ad’Words
  3. Vous avez envie d’intégrer une équipe dynamique qui se fixe des objectifs ambitieux
  4. Vous avez envie de créer une relation basée sur la confiance avec vos collègues dans une ambiance sympa, travailleuse mais humble
  5. Vous-même avec les 3 qualités de l’ambiance décrit ci-dessus
  6. N’avez pas forcément beaucoup d’expérience
  7. Vous êtes disponible dès maintenant
  8. Vous êtes tout ça, alors on vous attend !!

LE POSTE EST A POURVOIR A LYON / VILLEURBANNE !

 

Envoyer votre CV à jsoleymieux@cojecom.com et décrivez dans le corps du mail les raisons pour lesquelles vous vous sentez à la hauteur de rejoindre Cojecom,

[SBMAP ID=”1″]

SMA – utlisez les réseaux sociaux pour vendre

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux pour vendre ?

A priori l’élément majeur et indiscutable de la vente est le référencement. En effet, nul ne doute qu’un seul développeur ou web-marketeur ne mette en avant le SEO (référencement naturel) ou SEM (référencement payant). Malgré cela quelques limites existent.

Loin de contrer l’impact que Google peut avoir, il nous faut peut être voir les limites d’un tout référencement pour privilégier d’autres moyens d’actions sur le digital.

Les limites du référencement

Selon moi, nous en comptons 3 majeurs :

– Le branding – j’aime répéter dans mes différents rendez-vous à mes chers clients : “si vous avez un impact sur votre pare-brise, quel est le mot que vous allez taper pour le faire réparer ?”. Je vois dans leurs yeux qu’ils ne pensent pas à inscrire sur leur moteur de recherche préféré “qui appeler pour impact sur pare-brise” mais aller directement contacter le nom de l’entreprise qui fait les beaux jours de la publicité. Et cela est inhérent à la qualité qu’une marque sait et saura développer. De cette expression “c’est de la marque” que l’on utilise pour dire qu’il s’agit d’un produit de qualité, on en oublie qu’en réalité, c’est de la marque parce que c’est connu ! Par contre, et c’est toute la limite du web, comment comptabiliser réellement et efficacement ce que cela coûte et ce que cette “notoriété” ramène. Sans compter les sites spécialisés qui à eux seuls attirent un volume de clic et de visite important (se loger ou le bon coin pour l’immobilier par exemple).

– Le côté réceptif – Vous ne pouvez pas être “push” avec ce référencement. Convaincre les convaincus, c’est la mission globale du SEO-SEM. En effet, il faut taper avoir une recherche précise pour se montrer auprès des internautes. Si vous vendez des appartements en région lyonnaise mais que vous souhaitez touchez les investisseurs parisiens, il vous sera difficile d’être efficace par le SEO-SEM. J’entends déjà les puristes qui me disent ‘mais, il suffit d’être présent sur les termes de recherche : investir en immobilier’ : termes peu tapés, et surtout très concurrentiels.

– Les coûts – Avec un système aux enchères qui compte plus d’offreurs et autant de demandeurs, le coût a tendance à augmenter, presqu’à ne plus en être rentable. Prenez les cartouches d’encre ou les mutuelles santé (certes qui n’ont rien à voir). Les coûts au clic ont explosé ! Quelques règles d’arithmétie nous ferons comprendre que le volume de clics généré par rapport au coût, rendra le coût à la conversion plus important que la marge qui en sera dégagé…

Même si le référencement est important, il ne peut suffir à lui même…

 

Pourquoi alors utiliser les réseaux sociaux ?

Pour plusieurs raisons :

1- Peu d’annonceurs les utilisent encore et donc les coûts sont bas

2- Il s’agit d’un puit de DATA (tout le monde laisse beaucoup d’informations via les réseaux sociaux ; des informations dont les annonceurs peuvent se servir)

3- 12 % du temps passé sur internet est sur Facebook  ! (Google : 10 %)

4- 27 millions d’utilisateurs actifs en France pour le seul Facebook.

 

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui des endroits où l’ont partage avec nos amis, où l’on exprime ses demandes, où l’on montre ses envies et ses mécontentements, où l’on trouve un emploi,… bref, un endroit reflet de la vie. Un peu comme une 2° vie où les amis ne sont pas tout à fait des amis et où la famille proche n’est pas toujours. Cette ubiquité rend donc intéressant la capacité à diffuser de la publicité au 2° moi (Freud n’a qu’à bien se tenir !).

Le réseau social est peu cher et donc nous permet même s’il est moins précis que le référencement de générer de l’impact, de la visibilité auprès de cibles qui auraient peut être moins pensé à vous mais que l’on saura viser pour ce qu’ils sont, ce qu’ils font…

L’avenir n’est pas tracé pour ceux-là. Certains apparaîtront, d’autres disparaîtront. Il faudra être attentif à l’utilisation par les annonceurs car trop d’utilisation des données personnelles pourraient arriver à un blocage par les utilisateurs ou pire, l’envie de donner de fausses données.