Du nouveau dans les publicités Instagram – Les Carrousels Ads

Du nouveau dans les publicités Instagram – Les Carrousels Ads

Instagram, un immense terrain de jeux pour les annonceurs !

Instagram Ads – Une Succes Storie

Cela fait plus d’un an qu’Instagram a lancé les Stories, sur le même modèle que SnapChat, elles permettent aux utilisateurs de partager des photos et vidéos de leur quotidien pour une durée de 24h. C’est grâce à leurs succès qu’instagram a réussi à viser le millard d’utilisateurs, en 2017. Aujourd’hui plus de 300 millions de personnes utilisent les stories chaque jour, une communauté d’instagrameurs mais aussi de marques ! D’après instagram : un tiers des stories les plus vues ont été créées par des marques, une story sur cinq reçoit un message direct de ses spectateurs et 70% des stories sont vues avec le son.

La nouveauté : “Les Carrousels Ads”

Chaque annonceurs à la possibilité intégrer des publicités en version photos, vidéos et carrousels dans le fils d’actualité. Instagram a aussi intégré les publicités dans les stories, elles apparaissent entre le visionnage des stories de nos abonnés. Le format est vertical plein écran, permettant aux marques de créer une expérience immersive, que ce soit pour la photo ou la vidéo! Les contenus peuvent être personnalisés avec des filtres, des textes superposés et outils de dessin.

Le truc en plus : Ils vont proposer de faire de la publicité dans le format CARROUSEL dans les stories, avec une possibilité d’augmenter la durée des publicités (photos et vidéo combinées) car jusqu’à présent nous étions limités à une vidéo courte ou unique photo à la fois. Les marques pourront proposer jusqu’à 3 contenus, photos ou vidéos dans une seule publicité dans la section story.

Côté utilisateurs ? La nouvelle fonctionnalité ne changera pas l’utilisation, les publicités dans les stories apparaitront au même moment avec une mise en pause avant de passer à la story suivante. Le clic de redirection sur le site web de l’annonceur sera toujours présent dans le nouveau format.

Quand pourra-t-on l’utiliser ? Pour l’instant seul quelque grandes marques comme Netflix, Renault, GAP ou Coco-coca ont utilisé ce nouveau format. Voici un aperçu pour Gap et Renault du rendu visuel du ce format Carrousel en story.

Prêt à vous lancer ?

Cojecom construit pour vous des solutions sur mesure adaptées à vos audiences, grâce à nos experts certifiés et nos outils innovants.

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous au 04 72 07 45 77 ! 

« WhatsApp Business » : La nouvelle application pour les entreprises !

« WhatsApp Business » : La nouvelle application pour les entreprises !

WhatsApp se lance avec une application dédiée aux entreprises : “WhatsApp Business”

 “Plus de 80 % des petites entreprises en Inde et au Brésil affirment que WhatsApp les aide à la fois à communiquer avec leurs actuels clients et à développer leur activité (source : étude Morning Consult). ” (blog.whatsapp.com)

WhatsApp est une application qui a été créée pour les particuliers, pour chater de manière instantanée et gratuitement à travers le monde. Petit à petit les entreprises ont été nombreuses à l’utiliser comme un service client supplémentaire, comme par exemple Messenger de Facebook. Ainsi WhatsApp a décidé de créer “WhatsApp Business” la version qui sera dédiée uniquement aux petites et moyennes entreprises.  Le service proposé par WhatApp Business va permettre aux PME de communiquer avec leurs clients et vice-versa, plus facilement et rapidement.

L’avantage : Les clients pourront continuer à utiliser WhatsApp normalement, ils n’auront pas à télécharger quoi que ce soit de nouveau. Et ils continueront d’avoir le contrôle absolu sur les messages qu’ils reçoivent, avec la possibilité de bloquer un numéro, y compris un numéro d’entreprise, et de le signaler comme spam. La communication avec les entreprises passera par des outils permettant de faciliter la réponse des professionnels  à leurs clients, en séparant les messages pro, des messages perso par exemple et en créant une présence officielle sur WhatsApp.

Voici les nouvelles fonctionnalités de l’application “WhatsApp Business” :
  • Les Profils professionnels: Les entreprises seront plus visibles grâce aux profils professionnels. Création de profils professionnels en y ajoutant des informations utiles pour vos clients, telles que votre adresse, la description de votre entreprise, votre adresse e-mail et votre site Internet.
  • Les Outils de communication: Gagner du temps grâce à des outils de communication intelligents pour plus de communication et moins d’efforts, comme les réponses rapides qui permettent de répondre rapidement aux questions fréquemment posées, les messages d’accueil qui présentent l’activité aux clients et les messages d’absence qui permettent d’informer du temps de réponse.
  • Les Messages automatiques : Configurez un message d’absence lorsque vous ne pouvez pas répondre afin que vos clients sachent à quel moment ils recevront une réponse. Vous pouvez aussi créer un message d’accueil pour présenter votre entreprise à vos clients.
  • Les Statistiques de communication: Analyser des données simples telles que le nombre de messages envoyés, livrés et lus, pour mieux comprendre ce qui fonctionne.
  • WhatsApp Web: Envoyer et recevoir des messages avec WhatsApp Business sur ordinateur.
  • Le Type de compte: Les clients sauront qu’ils communiquent avec une entreprise car cette dernière sera enregistrée comme profil professionnel. Au fil du temps, certaines entreprises disposeront de Comptes vérifiés lorsqu’il aura été vérifié que le numéro de téléphone du compte correspond à celui de l’entreprise.

(Source : blog.whatsapp.com)

L’application est pour l’instant disponible uniquement sur Android en téléchargement gratuit, dans quelque pays comme le Royaume-Uni, l’Indonésie, l’Italie, le Mexique, les États-Unis et l’Indonésie. Et sera disponible dans le reste du monde dans les semaines qui viennent. Ce n’est que le début !

A très bientôt sur WhatsApp : #StayConnected

Si vous souhaitez plus d’informations ou si vous souhaitez activer votre croissance digitale avec nos experts et nos outils innovants contactez-nous au 04 72 07 45 77

En quoi le digital peut remplir vos événements sportifs ?

En quoi le digital peut remplir vos événements sportifs ?

Stade vide qui peut se remplir par Cojecom 😉

Le digital et les événements sportifs

Il n’est pas nécessaire ici de rappeler que le digital a pris une importance dans la réservation d’événements qu’ils soient sportifs ou non. La force du sport, c’est d’agglomérer l’ensemble des passions et donc de concentrer un volume de fans. Toute la question dans cet amas de donnée, c’est la capacité à l’intervenant de prioriser la diffusion. Sans passer par la création d’une Data Management Plateform (DMP) qui engendrerait des coûts importants, il est tout de même nécessaire de prioriser la donnée dans les actions de webmarketing. Voici les 3 premières informations permettant de piloter au mieux sa campagne:

1- Priorité sur la data

Evidemment, la tentation est importante d’aller chercher la masse de supporters pour générer des ventes sur vos événements sportifs. Mais, si vous enlevez les abonnés, les supporters trop éloignés pour venir assister à une rencontre et ceux qui ne sont pas (ou plus) en âge de décider, dans ce cas, il ne vous restera plus suffisamment de base pour remplir votre événement. Tout l’objectif est donc d’aller modéliser des bases selon les critères qui permettront d’aller inciter les internautes à venir sur vos rencontres. Premièrement, les fans de proximité non abonnés qui peuvent être les premiers à déclencher l’achat. Ensuite, les personnes intéressés par le sport de proximité pourront être une cible. Enfin, la cible en hyper proximité du lieu de rencontre ou les fans plus éloignés peuvent également appartenir à des briques de données. Cela est modulable selon de nombreux éléments.

2- Polariser les actions selon les opportunités

Après chaque événement, on explique la réussite ou l’échec par des éléments exogènes : la météo, la concurrence d’autres événements, les périodes de vacances scolaires.. Il est donc important d’associer dans vos actions, des éléments qui prendront en compte des modèles d’actions selon ces éléments. Chez Cojecom, nous avons développé une solution qui pousse les campagnes selon ces informations et qui permet de prendre en compte dans le lancement de la campagne ces données exogènes. Cela signifie qu’une des dimensions d’investissement budgétaire doit être la prise en compte de ces éléments là pour définir le budget à dépenser pour chacun des événements. Ces actions différenciées doivent se ressentir également sur le budget à investir et les enjeux des campagnes. Pour cela, il semble pertinent de définir un calendrier en amont et se référer aux années précédentes pour réaliser un modèle d’implication des différents items dans la réussite/l’échec de l’événement.

3- Appliquer le Yield Management

Les prix dans le service doivent et peuvent varier selon des éléments temporels. Clairement, l’idée est de proposer plusieurs temps de commercialisation, avec des offres “d’early-booking”, et des offres “dernière minutes”. Pour cela, il est nécessaire là aussi de prévoir des règles qui se calquent sur l’intensité de l’événement. Pour cela, vos actions webmarketing peuvent être prévues en fonction de cette dimension offre/temps.

Pour faire simple, confiez vos événements à Cojecom qui par ses algorithmes et ses innovations permettent aux acteurs du monde sportif de générer des ventes de billets

Vous doutez ? Regardez notre étude de cas co-publiée par Facebook pour le Racing 92 :

match racing 92

Encore dubitatif ? …. voici une autre étude :

Bonne lecture et à très vite !

Pourquoi les agences doivent vous apporter de la valeur…

Pourquoi les agences doivent vous apporter de la valeur…

Le monde du digital évolue sans cesse.

Dire cela revient à peu près à dire que demain le jour se lève. Et pourtant, le modèle des agences a du mal à se réinventer. Le cycle des entreprises s’accélère et au coeur de cela, c’est le rôle important qu’ont les agences. Le modèle que l’on a souvent observé dans les agences, c’est un démarrage fort qui mobilise toutes les ressources de l’entreprise. Cette mobilisation entraine une forte concentration sur les dossiers en cours et le fait d’accepter les nouveaux clients au détriment d’un élément essentiel :

LA NOUVEAUTE

Très vite, ces agences se sont vues dépassées et ont tenté un retour en grâce qui ne s’est pas toujours passé comme elles l’attendaient. Plusieurs explications sont possibles, mais il est évident que la recherche de nouveauté, l’investissement (humain, financier, temps) est nécessaire pour rester une agence qui donne de la valeur.

Pourquoi les agences digitales sont au coeur d’une (r)évolution ?

Pendant longtemps les agences digitales ont su se développer sur un créneau assez clair :

⛔️“confiez nous votre budget, et nous gérons la technologie que vous ne pouvez pas gérer”⛔️

Le problème, c’est que la technologie a su évoluer et se simplifier. Les plateformes d’achat se sont rendus accessibles à tous, sous l’impulsion d’un Google qui met à tout annonceur la possibilité de gérer lui même ses campagnes et d’offrir une plateforme d’accompagnement.

Evidemment, tout le monde ne peut pas gérer ses campagnes Ad’Words comme tout le monde ne peut pas faire la vidange de son véhicule, malgré les publicités insistantes des Oscaro ou Mister Auto qui expliquent avec didacticiel à l’appui, que c’est d’une simplicité évidente.oil-change-36096_640

Les subtilités de la plateforme maitrisée par les experts vont faire qu’une campagne sera réussie ou non. Malgré tout, cela entraine dans la tête des annonceurs que la valeur amenée par l’agence est faible et que s’il passe pas une agence, c’est plus par commodité de temps que par véritable déficit technologique. A savoir s’ils ont raison ou non, cela est une vraie question. Le simple côté d’accès technologique pour une agence n’est donc plus suffisant. La proposition de valeur ne peut donc résider uniquement sur ce point.

L’autre sujet est la multiplication des formations permettant à un public de plus en plus large à maitriser les outils du digital. Le temps des agences qui bombardaient leurs présentations de mots en ‘ing’ et qui comptaient sur l’incompréhension de l’interlocuteur pour expliquer qu’elles n’avaient d’autres choix que de passer par eux semble être sur la fin. Les responsables communication-marketing se sont formés au digital, et les écoles proposant des formations digitales à 6 000 € l’année surfent sur la vague et envoient sur le marché du travail de nombreux jeunes qui voient un avenir certain.

Quel avenir pour l’agence digitale ?

L’agence digitale a 3 avenirs différents selon moi.

  • Premier type d’agence de demain : elle éduquera les clients dans l’internalisation des actions. Elle interviendra en support pour créer, vérifier, accompagner ses clients. Elle facturera à l’heure ou au forfait pour aider l’annonceur à paramétrer ses campagnes. Probablement que ces actions seront opérées par des intervenants sur des missions. Une Ubérisation du digital…
  • Deuxième type d’agence de demain: elle devra miser sur des économies d’échelles importantes. Le pari de l’agence se fera sur le coût homme que représenterait l’internalisation. La sélection des clients devra permettre à cette agence de choisir et de modéliser leur plan d’action commercial. Parallèlement à cela, il faudra miser sur des économies d’échelles importante
  • Troisième type d’agence de demain : elle devra innover et proposer des solutions qui génèrent plus de performance et que les clients ne pourront pas internaliser. L’innovation sur des sujets comme la data, la dynamisation des contenus seront probablement au coeur de la discussion

Dans le cas où les agences digitales ne se posent pas ces questions, elles risqueraient de devoir diminuer leurs marges et donc, rentrer dans un cercle malheureux qui fait diminuer leurs résultats. Le pari est risqué car rien ne dit que les géants du web n’intégreront pas directement tout cela, gratuitement ; mais cela, personne ne peut le prévenir et c’est tout l’intérêt du web…

jeromeJérôme Soleymieux Director at COJECOM

Les formats Display

Les formats Display

La publicité en ligne a dépassé les publicités dites traditionnelles TV et presse !

Selon l’étude Magna Intelligence, les médias numériques sont désormais la première catégorie de média en France, avec une part de marché de 32%, dépassant la télévision (30%).

Vous cherchez donc à faire de la publicité sur Internet ? Pour réussir au mieux votre campagne faites appel aux experts de ce domaine !
Grâce à ce slide vous découvrirez quels formats Display adapter en fonction de vos objectifs digitaux et avec en prime, l’avis de Juliette l’experte Display RTB de chez Cojecom.

La data, le renouveau du display.

En fait, la véritable vertu du display, c’est la capacité de ciblage et de re-ciblage. Même si les taux de transformation sont encore plus faibles que le moteur de recherche, ils permettent de générer de la visibilité, de l’interactivité avec la marque. Cibler avec le display, cela est désormais possible.  Ne toucher que les femmes, que les internautes intéressés par l’automobile ou les investisseurs, tout cela est possible.

Et si on reciblait ? 5, c’est le nombre de visites nécessaires pour qu’un internaute vienne transformer sur un site (acheter ou laisser ses coordonnées). Plus il reviendra, plus il aura de chance de devenir un futur client. Le reciblage publicitaire permet cela et génère de véritables conversions. Il peut être sur le site même ou sur le ou les produits que l’internaute a vu.

Cojecom agence Google Partner Premier

Cojecom agence Google Partner Premier

Qu’est-ce que le statut Google Partner Premier ?

Google a annoncé depuis juin 2016 le lancement de son nouveau badge Google Partner Premier permettant aux entreprises d’identifier le bon partenaire adapté aux besoins et aux spécificités de leurs business. Ce badge s’intègre dans le programme Google Partner lancé en octobre 2013, qui permet aux annonceurs de trouver une agence spécialisée dans la publicité en ligne et experte des outils Google.

En Juin 2016 Google a décidé de lancer ce nouveau badge pour valoriser davantage les agences et notamment pour faire le tri parmi ces agences, dont voici les nouveaux critères d’obtention :

Des certifications :

Au moins deux des membres affiliés de votre agence doivent être des spécialistes AdWords agréés.

Des dépenses :

  • Au moins 10 000 US$ (ou l’équivalent dans la devise locale) de dépenses totales dans AdWords au cours des 90 derniers jours calendaires
  • Au moins 60 jours d’activités financières au cours des 90 derniers jours
  • Ancienneté du compte administrateur AdWords d’au moins 90 jours

Des performances :

Pour évaluer les performances d’une entreprise, Google examine l’augmentation des revenus de ses clients, la fidélité de ses clients, l’augmentation de ses revenus globaux et la croissance du nombre d’annonceurs pendant au moins 12 mois.

condition2

Pourquoi collaborer avec une Agence Google Partner Premier comme Cojecom ?

Ce statut de Google Partner Premier n’est pour le moment attribué qu’à une poignée d’agences dont Cojecom !

Ce badge est le symbole de la confiance accordé par Google.

Il est pour vous un gage d’efficacité et de qualité de nos campagnes digitales. Il certifie que nos experts font partie des meilleurs en référencement et maitrisent les outils Google. C’est également une récompense de nos innovations de la part de Google. Grâce à ce badge, nous avons entre autres, des accès privilégiés aux experts techniques Google en moins de 24 heures. Ainsi avec Cojecom faites de votre campagne digitale un succès et activez votre croissance digitale !

avantages

 

Contactez-nous au 04 72 07 76 18  pour découvrir nos offres et activez votre croissance digitale  !