Le display au service de la banque

Le display au service de la banque

Internet bouleverse les comportements d’achat. Aujourd’hui un internaute français passe en moyenne 36 minutes par mois à consulter des sites de services bancaires et autres sites de banques en ligne. Sur cette même thématique, ils sont 15% à effectuer leurs recherches grâce à leur smartphone mais également 15% à partager du contenu sur les banques via les réseaux sociaux.

L’achat d’espaces publicitaires sur le web est devenu incontournable pour toucher la bonne cible au bon moment et sur les bons sites ! Le secteur Banque / Assurance ne s’y trompe pas, c’est le 2ème secteur à investir dans le RTB, avec 10,64% d’investissements selon Kantar Media.
Entre 2014 et 2018, le taux de croissance moyen des achats en RTB sera de +27%, pour atteindre le volume de 53 milliards de dollars en 2018. Dans un secteur aussi concurrentiel que le secteur bancaire, l’achat en RTB s’est rapidement imposé comme une solution d’acquisition permettant de maîtriser efficacement son retour sur investissement.

Le display offre une visibilité percutante tout en maîtrisant son cadre de diffusion. Ainsi les banques ont la possibilité de cibler des internautes précis sur des sites en particulier ou des thématiques précises. Soucieuses de leur image, elles ont également la possibilité de black-lister les sites indésirables.
L’impact des campagnes est également déterminé par l’usage stratégique des nouveaux formats (habillages, interstitiels, mini sites ) mais aussi par l’expérience client proposée avec la vidéo qui favorise l’interactivité, et donc renforce le lien avec la cible.

Aujourd’hui le plus important, c’est de définir clairement les objectifs de la campagne : visibilité, clics, conversions, génération de contacts, prise de rendez-vous A chaque objectif son modèle de campagne et son indicateur de performance !